Approches professionnelles

La gestion du pied du cheval a une incidence sur l’ensemble de son appareil locomoteur : de l’os du sabot jusqu'à son dos. Ce faisant, il devient évident que la maréchalerie a des effets profonds sur la structure et le mouvement de l'animal. Ostéopathe Equin de formation initiale, je considère la maréchalerie comme l'un des éléments les plus importants dans les soins, le maintien et la préservation de son appareil locomoteur. Devant cette réalité, j’ai décidé de me former parmi les meilleurs maréchaux de différents pays, participé à des concours de forge et conférences internationales sur la maréchalerie.



Ce qui m’intéresse par-dessus tout, c’est le cheval dans sa globalité. Tous les systèmes de son organisme sont au service d’un système : son appareil locomoteur !

S’intéresser à son appareil locomoteur, son équilibre et toute la biomécanique qui en découle, c’est commencer par le commencement, c'est-à-dire ses fondations donc ses pieds !!!

Par conséquent, le champ d'application du maréchal-ferrant s'étend bien au-delà des structures kératinisées du pied du cheval.

Clichés radiographiques (réalisés en clinique vétérinaire) de profil de pieds présentant des signes cliniques de boiterie.

On peut observer que les cotés des triangles tracés sur les radiographies sont inégaux et signent un mauvais équilibre antéro/postérieur par rapport au centre articulaire de l’Articulation InterPhalangienne Distale (entre la phalange moyenne et l’os du pied), ainsi qu’un angle solaire négatif de - 2° pour le Postérieur Droit (orientation de l’os du pied par rapport au sol). Sachant que l’angle solaire normal de P3 est compris entre + 2° et + 5°.

Clichés radiographiques de contrôle après ferrage réalisé par mes soins, en tenant compte de marqueurs externes de la boite cornée afin de parer et d'appliquer le fer par rapport à l’os du pieds (P3) et non par rapport au sabot.

L’utilisation de marqueurs externes de la boite cornée permet de repérer avec précision l’os du pied (ce qui est important pour trouver l’équilibre autour de l’Articulation InterPhalangienne Distal) sans l’aide de la radiographie. (Ce qui correspond aux réalités du terrain).

On peut ainsi observer le centre de l’AIPD formant le sommet d’un triangle isocèle vis-à-vis de la ligne de bascule antérieure et postérieure du fer. Permettant ainsi de rétablir au mieux, l’équilibre de l’appareil locomoteur du cheval, supprimer tous excès de tension articulaire, tendineuse et ligamentaire, réduire et /ou éviter toute distorsion du sabot, de soutenir de façon optimale P3 et de protéger son bord distal.

  IMAG2141

Coupe sagittale d'un pied mort afin de mettre en évidence la cartographie du sabot pour permettre d'identifier avec précision le centre articulaire. L'objectif de cette cartographie est de respecter ou de rétablir l'équilibre du pied durant le parage et le ferrage.